Pour une Justice Indépendante et Forte: Appel à l’Action pour Restaurer l’État de Droit au Sénégal

115

Bonjour. M. Le Président Bassirou Diomaye Faye, la Justice est chargée de garantir les Droits fondamentaux des citoyens inscrits dans la Constitution et que vous avez juré, le 02 Avril dernier, de respecter scrupuleusement et de faire respecter.

C’est votre contre-pouvoir apartisan direct. Elle constitue un Rempart de la Démocratie et des principes de la République. M. Le Président, ce n’est pas un Dialogue qui va rendre à la Justice ses Lettres de noblesse. Nous vous avons donné une large majorité le 24 Mars 2024 pour que vous restauriez l’Etat de droit par des Mesures fortes.

Ces dernières ont déjà fait l’objet de mille et une rencontres du genre que vous présidez ce mardi au CICAD:

– Il faut démissionner de la présidences du Conseil supérieur de la Magistrature et vous y faire représenter. L’Assemblée nationale doit également y avoir ses représentants.

– Il faut que la majorité des membres de ce Conseil soient élus. – Vous et votre Gouvernement ne devrez plus avoir le dernier mot sur la carriere des magistrats.

– Le Parquet ne doit plus être assujéti au ministère de la Justice

– Il nous faudra une Cour constitutionnelle compétente pour le contentieux des élections nationales et dont les membres seront choisis « de façon non unilatérale parmi les personnalités connues pour leur rigueur, leur expertise et leur connaissance des problèmes politiques, culturels et sociaux du pays ».

Mais avant tout cela, M. le Président, il faut nettoyer cette institution des Scélérats et autres brebis galeuses qui ont volontairement accepté d’être les bras armés du régime précédent pour violer tous les droits élémentaires des Sénégalais. Et pire encore, pour piétiner leur dignité. Nous les connaissons tous.

Vous les connaissez aussi, ayant été l’une de leurs victimes. Qu’ils soient radiés et poursuivis d’abord. Ensuite, place aux Mesures fortes, réformes-garde-fou… pour que plus JAMAIS pareilles dérives ne s’abattent sur le Peuple.

Vive la Démocratie, vive le Peuple, vive le Sénégal, vive l’Afrique

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires