Le plus grand bâtiment d’Europe imprimé en 3D vient d’être inauguré en Allemagne.

315

Le plus grand bâtiment d’Europe imprimé en 3D vient d’être inauguré en Allemagne. Les 600 m2 de l’édifice ont été érigés en 140 heures grâce à une imprimante 3D béton. La réalisation des murs ondulés de la Wavehouse constitue également une prouesse architecturale impossible avec les méthodes conventionnelles.

Le plus grand bâtiment imprimé en 3D d’Europe vient d’être inauguré à Heidelberg, en Allemagne. Sa construction, avec des murs en forme de grande vague, n’a nécessité que 140 heures de travail, ce qui ouvre de belles perspectives pour « imprimer » d’autres bâtiments, encore plus imposants.

Le spécialiste de l’impression de bâtiments Peri 3D a utilisé une imposante imprimante du fabricant Cobod pour la construction de ce bâtiment, qui abrite désormais un centre de données. Cette performance marque inévitablement une avancée dans l’industrie de la construction.

Ses murs, en forme de vagues, ont entièrement été montés à l’aide de la technologie d’impression 3D, par le truchement de l’imposante imprimante de construction 3D BOD2 de Cobod. L’impression des murs du bâtiment de 54 mètres de long, 11 mètres de large et 9 mètres de haut n’a nécessité que 140 heures de travail pour une superficie totale de 600 m2. Cela équivaut à un taux d’efficacité d’environ 4 m2 par heure, soulignant les progrès de ce type de technologie.

Une technologie qui laisse place à l’imagination

Ce bâtiment ne se distingue pas que par son mode de construction. Il n’a en effet aucune fenêtre et ne dispose que de quelques portes, ce qui est propre à un data center, notamment pour des questions de sécurité. D’autre part, ses murs ont une forme de vague, une caractéristique qui a également donné son nom au bâtiment, surnommé « The Wavehouse ». Or, de telles formes auraient difficilement pu être réalisées avec des méthodes de construction conventionnelles, la 3D laissant place à l’imagination et à de nouvelles formes de bâtiments.

Ces dernières années, de nombreuses maisons individuelles et même des hôtels ont été imprimés en 3D. Il est donc désormais possible de réaliser la même chose à l’échelle d’un bâtiment bien plus imposant. À noter qu’il existe actuellement une soixantaine d’imprimantes de ce genre actuellement en fonction dans le monde.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires