La Cour suprême rejette les recours du PDS

486

Le juge des référés vient de  statuer sur le recours de Karim Wade et Cie. Il a déclaré irrecevables les requêtes en suspension déposées par le PDS et les candidats dits spoliés.
A noter que le procureur avait demandé que les deux requêtes soient déclarées irrecevables parce que visant le même objectif  : annuler le processus électoral.
Pour rappel, la Cour suprême examinait en audience publique, ce vendredi, les requêtes en référé pour excès de pouvoir contre les décrets fixant la date de l’élection présidentielle du 24 mars, convoquant le corps électoral et déterminant la durée de la campagne électorale pour le scrutin.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires