La Mafia des Rendez-vous pour Demande de Visa au Sénégal : Une Arnaque Tolérée à Grande Échelle

125

Dans le paysage des formalités administratives au Sénégal, les rendez-vous pour les demandes de visa sont devenus un terrain fertile pour une activité peu reluisante : la mafia. À des tarifs exorbitants allant de 100 000 FCFA à 700 000 FCFA, ces rendez-vous, censés faciliter les démarches, se sont transformés en un véritable racket, orchestré dans l’ombre sans que ni les ambassades européennes ni l’État ne semblent s’en émouvoir.

Les témoignages affluent, décrivant une situation où les citoyens sont contraints de payer des sommes considérables simplement pour obtenir un rendez-vous pour déposer leur demande de visa. Cette pratique, pernicieuse et généralisée, crée une inégalité d’accès aux services consulaires, mettant ainsi en péril la possibilité pour de nombreux Sénégalais de voyager ou de réaliser des projets à l’étranger.

Les ambassades européennes, pourtant garantes du respect des droits des citoyens, semblent fermer les yeux sur ces pratiques douteuses, préférant peut-être éviter les remous diplomatiques. De même, les autorités sénégalaises tardent à prendre des mesures concrètes pour mettre fin à cette mafia des rendez-vous pour demande de visa.

Cette situation met en lumière un dysfonctionnement majeur dans le système de demande de rendez-vous pour l’obtention d’un visa européen au Sénégal, où la corruption et le favoritisme semblent régner en maîtres, au détriment des droits et de la dignité des citoyens. Au-delà de l’aspect financier, c’est aussi la confiance envers les institutions qui est sérieusement ébranlée par cette impunité généralisée.

Il est urgent que les autorités prennent des mesures fermes pour mettre un terme à cette exploitation scandaleuse. La transparence et l’égalité d’accès aux services consulaires doivent être garanties pour tous, sans distinction de classe sociale ou de statut financier. Il est grand temps que la lumière soit faite sur cette mafia des rendez-vous pour demande de visa, et que justice soit rendue aux citoyens sénégalais qui en sont les victimes.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires