Troisième mandat, Aliou Sow prévient Macky Sall : “S’il force…”

129

L’ancien ministre Aliou Sow s’est prononcé sur la question du troisième mandat. Sur les ondes « d’Iradio », il se veut clair et pense que Macky Sall n’a pas le droit de se présenter en 2024 tout en invitant le peuple à lui dire non à travers des actions civiques et citoyennes.

«S’il force le barrage moral pour le faire, mon combat c’est qu’il met en face de lui comme candidat alternatif qui peut apporter des solutions bien meilleures avec plus de jeunesse, d’engagement, de vigueur. Il doit comprendre qu’il n’est pas indispensable et que d’autres peuvent faire le travail après lui, autant que lui et même bien meilleur que lui. Tous les signes avant-coureurs, tous les signes précurseurs montrent une volonté assez bien ancrée, assez solide pour ne pas dire presque non négociable de tenter un forcing de troisième mandat. Maintenant, entre aujourd’hui et 2024, beaucoup de choses peuvent se passer et je pense très bien qu’il est assez réaliste, assez rigoureux avec lui-même et assez soucieux de sa place dans l’histoire pour ne pas être un acteur majeur mais de crise sociale, de crise politique mais également d’une humiliation du Sénégal dans le débat mondial », prévient-il.

Selon Aliou Sow, seul le peuple peut l’arrêter.

” La preuve, pour moins que ça, il a vu avec son régime dont une grande partie avait déserté en retournant le dos momentanément, avant de revenir pour encore jouer des rôles de façon à la limite même à nous faire rire, mais ce peuple-là, il est là », a-t-il lancé.

0
Months
:
0
Days
:
0
Hrs
:
0
Mins
:
0
Secs
PARTAGER
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments