Replay : Suivez la cérémonie de graduation 2021 de AFI-L’UE au Grand Théâtre National

154

Le Groupe AFI – L’Université de l’Entreprise distingue ses étudiants. Ce mardi 14 décembre s’est tenue, au Grand Théâtre national, la cérémonie de graduation des 25e et 26e Promotions. Une cérémonie sous-tendue par une leçon inaugurale sur le thème de la résilience des entreprises sénégalaises face à la COVID –19.

La covid-19 et son impact sur l’économie sénégalaise au centre de la cérémonie

La survenue de la pandémie de COVID-19 a poussé plusieurs pays à prendre des mesures de ripostes avec un impact réel sur les tissus économiques et sociaux plongeant le monde dans une crise dont l’ampleur dépasse largement celle de 2008, selon le FMI. A l’instar des autres pays, le Sénégal a mis sur pied un vaste programme de résilience et d’appui pour soutenir les entreprises dans un contexte de récession. Toutefois, la mise en œuvre de ce programme a été diversement appréciée par les acteurs dont la Confédération Nationale des Employeurs du Sénégal (CNES) qui s’est toujours montrée sceptique par rapport aux réalisations effectives. C’est conscient des différents enjeux et défis qui se posent toujours avec acuité que le Groupe AFI- l’UE a décidé, pour la graduation de ses 25e et 26e Promotions, de présenter une leçon inaugurale sur le thème: «La résilience des entreprises sénégalaises face à la COVID –19». La session tenue ce mardi, compte célébrer deux promotions regroupant neuf (9) filières de licence et quatorze(14) spécialités de master.

La rencontre a ainsi ressorti le rôle essentiel que jouent les entreprises dans le développement économique et social d’un pays. L’objectif étant selon M. Pape Mady Coulibaly, Directeur Général adjoint de AFI-L’UE : « d’améliorer de façon continue les stratégies de déploiement pour les rendre plus compétitives face à la concurrence nationale et internationale et de garantir ainsi leur pérennité face à tous les risques ». Il poursuit : « A travers ce thème, nous voulons participer à l’élaboration d’un premier bilan des réactions des entreprises sénégalaises face à la crise COVID-19 et au développement de leur capacité à gérer l’incertitude avec détermination en adoptant une approche proactive, plus globale de gestion des risques, axée prioritairement sur la résilience ».

Les mesures de riposte contre la COVID-19, ajoutées aux pertes humaines ont généré des chocs économiques et sociaux considérables qui ont plongé le monde dans une récession. Il a été ainsi question lors de la célébration de ce mardi de joindre l’utile à l’agréable en offrant un cadre de réflexion sur la pertinence du programme de résilience des entreprises sénégalaises face à la COVID-19.

Le parrain, M. Adam Lam

Parrain de la cérémonie, M. Adama Lam (Président de la Confédération Nationale des Employeurs au Sénégal) reflète pleinement l’expertise sénégalaise puisqu’il a été formé dans les écoles et universités du pays. Son riche parcours est source d’inspiration pour la jeunesse et AFI-L’UE a fait le choix d’en faire son modèle à suivre tant le monsieur matérialise l’abnégation, l’ambition et la vision portées par l’Université.

Nommé président de la Confédération Nationale des Employeurs du Sénégal, M. Adama Lam renouvelle son engagement à œuvrer pour le développement de l’entreprise nationale et le renforcement de la souveraineté économique de notre pays. Axes majeurs de la politique estudiantine de AFI-L’UE.

Mme Diouf Sophie Coulibaly, une vision et des convictions

Directrice Générale du Groupe AFI-L’UE, Mme Diouf Sophie Coulibaly souligne dans ce sens que la cérémonie de graduation de cette année « est un moment de célébration qui achève de nous rassurer quant à l’atteinte de l’objectif de notre établissement : former de jeunes cadres capables de relever le défi de l’émergence du Sénégal et de l’Afrique ».

La mission est d’une importance sans pareille pour le devenir non pas seulement de notre pays mais de notre continent tout entier. Le thème choisi par le Groupe AFI-L’UE pour cette cérémonie de graduation rentre dans le souci d’une implication dans la vie économique de notre pays. La Directrice générale du Groupe AFI-L’UE de souligner ainsi que « le thème vient à point nommé ».

Pour Mme Diouf Sophie Coulibaly, « la crise de la Covid-19 a fortement impacté le tissu économique des entreprises sénégalaises et ceci dans plusieurs secteurs. Notre ambition demeure la maximisation des profits en élargissant l’échelle d’exploitation des entreprises sénégalaises pour les rendre plus rentables face à la concurrence nationale et internationale et garantir ainsi leur pérennité face à tous les risques ». La posture est visionnaire.

Source: Senenews

PARTAGER
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires