Recrutements jugés anarchiques dans l’administration publique : Macky Sall veut y mettre un terme

85

Le chef de l’État Macky Sall, est en croisade contre les recrutements jugés anarchiques dans l’administration publique.
Selon le président de la République, ces méthodes doivent être bannies pour maintenir la qualité dans les structures publiques et préserver le budget.
Il s’exprimait à l’occasion de la remise de certification ISO 9001 version 2015 à la direction des moyens généraux de la présidence de la République.

“Cette présente cérémonie m’offre aussi l’occasion de revenir sur l’importance primordiale que j’accorde à la modernisation des administrations et à la gestion performante des structures publiques et para publiques. Nous avons beaucoup discuté de certaines structures sur la manière de recruter du personnel de façon anarchique. Ça finit toujours par demander au ministre des Finances de payer les salaires pour des entités qui ont un personnel qui n’a rien à avoir avec leurs capacités. Je voudrais préciser très clairement que je partage cette conviction que notre salut demeure dans le sens des responsabilités”, dit-il.
” A ce titre, il convient à chaque instant de cultiver un état d’esprit, qui préserve le patrimoine public, qui optimise la dépense publique et l’oriente vers l’investissement productif en faveur des populations, à la satisfaction des citoyens et usagers d’où l’impératif d’accentuer les réformes budgétaires, financières et organisationnelles pour consolider la transformation de l’option publique “, a déclaré le chef de l’Etat Macky Sall sur Rfm.

PARTAGER
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments