Recrudescence des cas de Covid-19 – MACKY REMETLE MASQUE : Le Président veut renforcer le plan de riposte

402

Le Sénégal attend ses premières doses de vaccin au 1er semestre de 2021

Avec 66 nouveaux cas positifs au Covid-19 enregistrés hier, la probabilité d’une deuxième vague commence à se dessiner. Pour éviter cette situation, le Président Sall a demandé au gouvernement de rester ferme sur l’observation des mesures barrières comme le port du masque qui est devenu facultatif partout.

Le relâchement total constaté dans l’observance des gestes barrières comme le port du masque risque d’être fatal. La résurgence des cas positifs au coronavirus constatée ces dernières semaines risque de compliquer les efforts consentis jusque-là pour endiguer la pandémie. Après une première sortie préventive, le Président Sall n’a pas caché hier son inquiétude devant cette hausse des cas en Conseil des ministres. «Face au relâchement constaté et à l’augmentation relative des cas communautaires», il a demandé au gouvernement «de renforcer les contrôles systématiques du port du masque dans les transports, lieux et établissements publics». A travers cette demande, Macky Sall rappelle «l’impératif de veiller à l’observance des règles et mesures barrières lors des manifestations et rassemblements qui doivent être réduits au strict minimum».
Face à cette situation, qui risque de plonger le pays dans une deuxième vague qui sera fatale à l’économie, Macky Sall a chargé le ministre de la Santé et de l’action sociale de lui «proposer de nouvelles mesures préventives visant à endiguer durablement la pandémie du Covid-19 et éviter l’engorgement de nos structures sanitaires».
Il faut reconnaître que la situation est devenue anxiogène avec un rebond des cas sous traitement. Après une chute sensible, on en est à 181 patients dans les centres de traitement des épidémies dont 6 en réanimation. Il y a une semaine, le Président Sall mettait en garde contre l’éventualité d’une deuxième vague : «Ne souhaitons pas avoir une seconde vague qui sera insupportable pour notre pays, notre économie. Donc, restons vigilants. Il est vrai que nous avons des résultats appréciables, mais si vous voyez la queue de l’évolution de la pandémie, on se rend compte qu’il y a aussi des hauts et des bas. Donc, il y a une variation, une oscillation permanente, alors qu’on devrait voir une courbe qui s’aplatit.» Hier, le pays a enregistré 66 nouveaux cas confirmant la peur de la résurgence des nouvelles infections.
Depuis l’apparition de cette maladie, le Sénégal a comptabilisé 16 173 cas positifs dont 15 657 guéris, 334 décès et 181 patients encore sous traitement.

PARTAGER
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments