Recherche agricole : l’ISRA veut institutionnaliser l’approche Champs-école-Producteurs

101

L’Institut Sénégalais de Recherches Agricoles (ISRA) a organisé, ce lundi 20 décembre, un atelier sur l’institutionnalisation de l’approche Champs-école-paysan (CEP) dans la recherche agricole. Cette cérémonie d’ouverture de l’atelier a été présidée par le Directeur Scientifique de l’ISRA, Docteur Abdou Ndiaye, en présence des représentants de la FAO et du FNDAPS.

À travers le projet «Intégration de la résilience climatique dans la production agro-pastorale pour la sécurité alimentaire dans les zones rurales vulnérables à travers l’approche des champs-écoles» communément appelée «Projet Résilience Climatique», l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), a contractualisé avec le Fonds National de Développement Agro-Sylvo-Pastoral (FNDAPS). C’est dans ce cadre, l’ISRA et le FNDAPS ont signé une convention en vue d’une proposition sur l’institutionnalisation de l’approche Champs-Ecole-Producteurs (CEP) dans la recherche agricole.

Pour ce faire, il est organisé à l’attention des équipes de recherche dans les cinq domaines de l’ISRA (productions végétales, halieutiques et aquacoles, forestières, animales et socio-économiques), un atelier sur l’institutionnalisation de l’approche Champs-école-Producteurs dans la recherche agricole au Sénégal.

Cet atelier de deux jours vise à informer et sensibiliser les personnels de recherche et d’appui à la nécessité d’institutionnaliser l’approche CEP dans la recherche agricole. Produire une note conceptuelle et d’orientation méthodologique sur l’institution de cette approche dans la recherche agricole.

Le principe du Champ-École Paysans est de créer un lieu d’échanges et d’apprentissage où les producteurs apprennent en groupe d’eux-mêmes par l’intermédiaire de l’observation et de l’échange. Le champ école est un excellent outil d’apprentissage parce que basé sur la pratique «learning by doing».

L’atelier est entièrement financé dans le cadre du «Projet Résilience Climatique” dans la production agro-sylvo-pastorale», «Projet Résilience Climatique», pour la sécurité alimentaire dans les zones rurales vulnérables à travers l’approche des champs-écoles-producteurs.

PARTAGER
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments