Rapport OIM : Au moins 540 milliards de dollars envoyés par les migrants vers les pays en développement en 2020

105

Au cours de la dernière décennie, le nombre de travailleurs migrants au sein de la population active a triplé dans le monde.
Selon l’Organisation internationale pour les migrations (Oim), les transferts de fonds envoyés dans les pays en développement dépassent même l’aide étrangère.
Le rapport mondial sur les migrations montre le rôle clé de plus en plus important joué par les travailleurs migrants dans le développement de nombreux pays en développement. 
Au moins 540 milliards de dollars ont été envoyés par les migrants vers les pays en développement en 2020. Bien que l’argent envoyé par les migrants ait diminué en raison de la pandémie du nouveau coronavirus, ces flux sont restés supérieurs aux investissements directs étrangers et l’aide au développement à l’étranger, selon les estimations de la Banque mondiale. 
Toujours dans le nouveau rapport du Centre mondial d’analyse des données sur la migration (Gmdac) de l’Oim, le rôle des migrants dans la main-d’œuvre et le développement mondial est de plus en plus “vital”.
Les migrants représentent 5 % de la main-d’œuvre mondiale, contre moins de 2 % en 2010. 
“Ce rapport rappelle clairement le rôle que jouent les migrants dans le développement de leurs communautés à travers le monde”, a affirmé Frank Laczko, directeur du centre mondial de l’Oim.
Dans le monde, les travailleurs migrants sont près de 170 millions, selon les dernières estimations de l’Organisation internationale du travail (Oit), soit plus de trois fois plus que les 53 millions de travailleurs étrangers en 2010.

PARTAGER
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments