Professeur Abdoul Kane : « On séquestre des personnes dans les hôpitaux pour défaut de paiement »

281

Même si on est dans le contexte de l’urgence et qu’on ne paye pas, on n’est pas pris en charge dans nos hôpitaux, c’est comme à l’épicerie. Dans  les structures de santé, des personnes sont séquestrées pour ne pas avoir payé. Tout cela se résume en un manque d’humanisme selon le professeur Abdoul Kane. A  l’en croire, l’Hôpital ne devrait pas se résumer à une question de recettes mais de soins de qualité… Plus de détail dans la vidéo.

PARTAGER
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires