Prières pour un 3e mandat de son frère : Aliou Sall humilié par le fils de Serigne Bassirou Bara…

300

Lors de la cérémonie de baptême du Lycée de Pikine, ex-Canada, qui porte désormais le nom de Serigne Bassirou Bara Mbacké, Aliou Sall qui sollicitait des prières pour un troisième mandat de son frère Macky Sall, a été snobé par Serigne Abdou Aziz Mbacké, khalife du défunt Serigne Bassirou Bara.

«Nous sollicitions auprès de vous des prières pour un troisième mandat.» Et voilà une surprise qui provoque des chuchotis dans le public. Si certains ont acquiescé, d’autres ont hoché la tête en signe de désapprobation. «Non, il ne fallait pas», murmure-t-on, rapporte le Quotidien.

Aliou Sall se rectifie 

S’étant rendu compte de l’ambiance de silence qui régnait après ses propos, Aliou Sall a aussitôt tenté de se rectifier : «Je n’ai dit qu’un troisième mandat tout court, je n’ai pas précisé pour qui.» Certains en ont rigolé.

Un débat sur toutes les lèvres

Mais le message était déjà décodé, d’autant plus qu’il ne peut s’agir de lui qui est à son premier mandat à la Ville de Guédiawaye. Et que, dans ce contexte, le débat sur le troisième mandat de son frère, Macky Sall, est sur toutes les lèvres.

PARTAGER
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments