Mali: 44 terroristes abattus par l’armée

168

Les Forces armées maliennes (FAMa) ont annoncé avoir éliminé lundi, 44 terroristes « probablement » de l’Etat islamique au Grand Sahara (EIGS), dans le secteur de Tessit (nord-est).

Dans des combats violents menés contre un groupe armé terroriste, l’armée malienne a tué 44 combattants armés. Au cours de ces violences, 2 soldats maliens ont été tués et 8 autres ont été blessés.

Mardi soir, l’armée malienne a publié un communiqué dans lequel elle établi un bilan provisoire de « 44 combattants neutralisés dont les corps ont été abandonnés sur place, plusieurs motos incendiées et d’importantes quantités d’armes et munitions récupérées ».

Le secteur de Tessit, situé dans la zone dite des trois frontières entre le Mali, le Burkina Faso et le Niger, est fréquemment le théâtre d’affrontements et d’attaques de groupes terroristes.

Les FAMa ont neutralisé, entre le 10 et le 20 août dernier, au moins 91 terroristes, à l’issue de plusieurs opérations militaires menées à travers le pays.

Depuis 2012, le Mali fait face à des insurrections indépendantistes, des incursions djihadistes et des violences intercommunautaires ayant fait des milliers de morts et des centaines de milliers de déplacés.

PARTAGER
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires