Magistrature : Décès du Doyen des juges Samba Sall

113

C’est la triste nouvelle du jour. Le Doyen des juges d’instruction (DJI), Samba Sall, est décédé ce jeudi 8 avril à l’hôpital Principal de Dakar. Selon les informations, il a succombé des suites d’une longue maladie. D’ailleurs, le DJI était admis en réanimation.
Rappelons que le juge Samba Sall avait hérité du dossier opposant le leader du Pastef/Les Patriotes, Ousmane Sonko, à la jeune masseuse âgée de 20 ans, Adji Sarr. Ceci après le désistement du juge Mamadou Seck, juge du 8e Cabinet d’instruction de cette présumée affaire de viols et de menaces de mort. Finalement, il va inculper le patron du Pastef de ces chefs de prévention avant de le placer sous contrôle judiciaire assorti de restrictions, le lundi 8 mars dernier.
Réputé être “l’homme des grands dossiers judiciaires”, le magistrat Samba Sall a instruit des affaires comme celles d’Aïda Ndiongue et du défunt Thione Seck, alors qu’il était juge du 2e Cabinet d’instruction.
Doyen des Juges d’instruction, il a placé sous mandat de dépôt, le 22 novembre 2019, l’ancien député Seydina Fall pour association de malfaiteurs, corruption, trafic de faux billets de banque d’environ 32 milliards de francs CFA.
Ce juge “calme” était très proche du procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye. Ce dernier fait partie de ses camarades de promotion au Centre de formation judiciaire (CFJ).

PARTAGER
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments