Loi criminalisant l’homosexualité : Cheikh Yérim Seck prévient

46

Le collectif “AND SAMM JIKKO YI ” compte déposer sur la table de l’Assemblée nationale une proposition de loi pour la criminalisation de l’homosexualité au Sénégal. Une initiative qui n’est pas du gout du journaliste Cheikh Yerim Seck. Il prévient : “le Sénégal sera inscrit sur la liste rouge.”
Les relations entre le Sénégal et certains pays ou organismes internationaux risquent d’en pâtir, au regard des accords et traités signés, révèle-t-il dans les colonnes de l’Observateur..De son propre avis, les plus grandes puissances du monde (États-Unis, Canada, France…) ont décidé que la pratique du Lgbt doit être au cœur de la vie de tous les États du monde.

Pire l’ancien journaliste de Jeune Afrique, prévient “le Sénégal sera inscrit sur la liste rouge et cela se traduira par une dégringolade de notre pays sur tous les tableaux de classement des États, en termes de bonne gouvernance et de bonne conduite.”

L’autre conséquence, selon le journaliste, le Sénégal va être rétrogradé d’un rang de démocratie à un rang de pays presque dictatorial, irrespectueux des droits des minorités.

Cheikh Yérim Seck n’exclut pas le blocage de certains financements. Le vote de cette loi va générer une sorte de boycott économique du Sénégal, a -t-il pesté.

PARTAGER
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments