l’escalade militaire entre le Hamas et Israël s’intensifie

209

Nouvelle escalade du conflit entre Israël et les Palestiniens. Le Hamas a annoncé, mercredi soir, avoir tiré une nouvelle salve de 130 roquettes vers Israël en riposte à la destruction de la tour Al-Shorouk à Gaza et de la mort de plusieurs de ses cadres militaires. Un enfant de six ans a été tué à Sderot par cette salve de missiles.

La situation devient de plus en plus alarmante entre les Israéliens et les Palestiniens. Un déluge de feu a continué à s’abattre sur la bande de Gaza et le sud d’Israël, dans la journée du mercredi 12 mai.

Au moins 70 personnes sont mortes depuis lundi. Les frappes israéliennes ont tué au moins 65 personnes à Gaza, dont 14 enfants et trois femmes. Sept personnes ont été tuées en Israël, y compris un militaire dont le véhicule blindé a été atteint par un missile anti-char tiré de Gaza. Trois Palestiniens de Cisjordanie ont également perdu la vie dans des affrontements.

• Le mouvement islamiste Hamas, au pouvoir à Gaza, a annoncé, mercredi soir, avoir tiré 130 roquettes vers le territoire israélien en riposte à des frappes de l’État hébreu ayant tué des commandants du groupe armé et détruit un autre immeuble dans l’enclave palestinienne.

•  Un enfant de six ans a été tué dans ce dernier barrage de roquettes dans la ville israélienne de Sderot, près de Gaza, selon des secouristes.

• La tour Al-Shorouk, qui abritait les bureaux de plusieurs médias palestiniens, a été détruite par des frappes israéliennes. Il s’agit du troisième grand édifice de la bande de Gaza à être détruit depuis le début lundi soir

• Le Hamas a affirmé avoir lancé des centaines de roquettes depuis mardi soir vers Tel-Aviv et la ville de Beersheva, “en représailles à la reprise des frappes contre des immeubles habités par des civils”. Mercredi matin, le Jihad islamique a dit avoir tiré 100 roquettes en direction d’Israël depuis Gaza.

• Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a décrété mercredi l’état d’urgence dans la ville de Lod (centre), théâtre selon la police “d’émeutes” de la minorité arabe.

• Les autorités israéliennes ont suspendu les vols à l’aéroport international Ben Gourion de Tel-Aviv.

0
Months
:
0
Days
:
0
Hrs
:
0
Mins
:
0
Secs
PARTAGER
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments