Le petit-fils de Nelson Mandela tacle Meghan Markle pour une comparaison avec le héros de l’apartheid

83

L’un des petits-fils de Nelson Mandela s’en est pris à Meghan Markle pour avoir comparé son mariage royal à la libération de son grand-père de prison.

Meghan, 41 ans, a déclaré lors d’une récente interview avec The Cut que quelqu’un lui a dit un jour que les réactions du public à son mariage avec le prince Harry étaient comparables à la joie de la libération de Nelson « Madiba » Mandela.

L’épouse d’Harry a déclaré qu’elle assistait à la première de 2019 de la version en live-action du « Roi Lion » à Londres lorsqu’un acteur du film l’a prise en aparté.

« Il m’a regardée et m’a dit : ‘J’ai juste besoin que tu saches : lorsque tu t’es mariée dans cette famille, nous nous sommes réjouis dans la rue comme nous l’avons fait lorsque Mandela a été libéré de prison’ », s’est souvenue Meghan.

Le petit-fils de Mandela a réagi en déclarant que le mariage de Meghan ne pouvait être comparé à la libération de son grand-père après 27 ans de prison.

Zwelivelile Mandela a déclaré au DailyMail : « La célébration de Madiba était basée sur le fait de surmonter 350 ans de colonialisme avec 60 ans d’un régime brutal d’apartheid en Afrique du Sud. Donc, il ne peut pas être assimilé à la même chose. »

 Zwelivelile, 48 ans, a souligné qu’il était surpris par les récents commentaires de Meghan Markle.

Selon Zwelivelile, les Sud-Africains qui dansaient dans les rues pour la libération de son grand-père en 1990 après 27 ans de prison étaient plus importants et plus sérieux que le mariage de Meghan « avec un prince blanc. »

Plusieurs Sud-Africains se sont également offusqués des propos de Meghan.  Le hashtag #VoetsekMeghan est devenu viral sur Twitter en Afrique du Sud. « Voetsek » est un mot afrikaans qui signifie « s’en aller » ou « se perdre. »

Crédit photo : newsfet

PARTAGER
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires