Gestion des fréquences : L’ARTP fait le toilettage de la bande FM

44

Dans le cadre de sa mission de gestion des fréquences, l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) a organisé, ce 18 août, un séminaire de vulgarisation des procédures liées à la gestion des fréquences radioélectriques. L’objectif visait un échange inclusif avec les acteurs du domaine pour une meilleure appropriation et une amélioration de la gestion des fréquences. 

Dans la restitution de ses travaux, l’Artp a fait l’état des lieux de la situation sur les fréquences assignées sur l’étendue du territoire. Le nombre de fréquences sur la bande FM est de 525, toutes catégories confondues (associative, commerciale, étrangère et publique). Du lot, 347 sont exploitées. Avec la saturation de la bande FM dans plusieurs localités notamment à Dakar, Thiès ou encore Saint-Louis, l’Artp a pris des mesures conservatoires avec le retrait de 74 fréquences octroyées du fait de leur non exploitation. L’institution entend poursuivre le processus pour permettre aux demandeurs, créateurs de richesse, de pouvoir bénéficier de fréquences.

La rencontre de vulgarisation a axé son thème sur « les procédures de gestion et d’attribution des fréquences adaptées aux textes réglementaires relatifs aux communications électroniques. » Le séminaire a été présidé par le directeur général de l’Artp, Abdoul Ly.

Dakaractu

PARTAGER
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires