“‘Dieu est mon seul espoir’ : quelle suffisance pour la VÉRITÉ” (Par Malick Wade GUÈYE)

178

Tout d’abord joyeux anniversaire à Adji SARR, longue vie à toi avec santé bonheur et réussite dans tes projets.

Aujourd’hui, la seule chose dont cette fille ne jouit pas parfaitement c’est la LIBERTÉ. Les sénégalais de bonne foi ont remarqué que les gens faux sont nombreux au Sénégal, et la grande réserve composée de personnes qui attendent le procès patiemment pour pouvoir se prononcer garde le silence. Les hypocrites accusent assez souvent Adji SARR de mœurs légères sans même la connaître.

Toute personne franche et de bonne foi craint ce babil affreux et les dangereux épanchements qui précèdent l’ivresse dune haine envers le président Macky SALL en soutenant Ousmane SONKO dont le masque est tombé depuis très longtemps. Le seul tord de son Excellence le président Macky SALL est de ne pas satisfaire à leurs besoins personnels. Pas besoin d’entrer dans certains détails. Les multiples réalisations dans toutes les contrées du pays parlent d’elles-mêmes et le Sénégal est partout cité en exemple en Afrique grâce au leadership du président SALL.

C’était au mois de mars 2021, notre pays a connu le plus grand tumulte de son histoire politique avec ces événements qui ont causé des dégâts considérables. 14 jeunes y ont trouvé la mort et au plan socio-économique, des milliards et des emplois perdus pour une histoire de viol présumé.
Il faut savoir s’arrêter et prévenir l’excès de mensonges qui est autour de ce fait qui a secoué notre pays.

Comment se résoudre à jouer si honteusement le plus pieux, le plus droit, le plus juste, le plus honnête, le plus beau, que sais-je encore, en se rendant nuitamment, en plein couvre-feu dans un salon de massage en laissant deux femmes à la maison ? C’est là où réside la grande équation qui se pose aux soi-disant religieux qui nous tympanisent avec la criminalisation de l’homosexualité, aux analystes politiques sortis de nulle part qui occupent les plateaux de télévision avec l’argument d’un complot dont le concerné lui-même sait bel et bien en âme et conscience la fausseté de ceci ?

Que tout sénégalais réclame la vérité et rien que la vérité dans ce qu’on pourrait appeler le feuilleton « SWEET BEAUTY SPA» entre l’opposant radical et la masseuse Adji Raby SARR. L’accusé y est allé de son propre gré et plusieurs fois, en plein couvre-feu et pendant la nuit ; où est le complot ? D’aucuns disent que c’est le président Macky SALL qui veut le liquider comme il l’a fait avec d’autres personnes politiques. Il n’en est rien ; ce cas de « SWEET BEAUTY SPA » est entre deux sénégalais de mêmes droits et de même dignité face à la loi. Les cas Khalifa SALL et Karim tournaient autour de détournements de deniers publics.

Arrêtons nous un instant et posons nous les bonnes questions. Nous savons tous discerner la vérité du mensonge pour vouloir nous-mêmes faire le procès à nos souhaits. Tenons la vertu pour l’assurance de notre bonne foi en tant que croyants. Personnellement, j’ai le pressentiment que la fille Adji SARR est de bonne foi d’après sa phrase suite à son interview fait avec les médias français. Elle semble être plus à l’aise qu’Ousmane SONKO qui fait tout pour ne pas faire face au juge. En tout cas, la vertu n’abandonne pas cette fille jusqu’ici. Elle est cohérente, à l’aise et confiante. Contrairement à SONKO qui évite même d’en parler.

Depuis le début des événements qui demandent du courage et des sacrifices, Adji SARR tient bon grâce aux sénégalais raisonnables, réfléchi et raisonnables qui souhaitent que justice soit rendue. Ses réactions aux multiples attaques vives et les menaces auxquelles elle fait face montrent qu’elle est plus à l’aise que son bourreau. Elle a la ferme conviction de vaincre pour se libérer de se fardeau qui l’empêche de vivre à l’aise.

C’est au milieu des agitations des SONKOBOYS et au milieu des attaques venues de partout qu’elle défie le plus ces lobbies qui essaient de la déstabiliser en l’insultant jour et nuit sur les réseaux sociaux. Elle en a trop entendu; un ex mari avec qui elle s’est séparée, un enfant obtenu, une tante qui l’a répudiée, un oncle qui l’a peinte comme une mauvaise fille…, mais c’est surtout la continuité des plans de diabolisation qui la rend très forte.

Elle veut que tous les sénégalais découvrent enfin la vérité sur cette affaire. Voilà, chers sénégalais, le dur combat que mène cette fille depuis le début de cette histoire. Ce ne sont point des actions héroïques que le devoir lui demande, mais une résistance plus soutenue encore pour que se tienne ce procès que SONKO ne veut pas entendre parler. Si les souteneurs de ce dernier étaient raisonnables, ils devaient réclamer le face à face pour que leur protégé puisse laver son honneur et se libérer complètement de cette histoire qui le salit plus qu’il ne l’honore.

La patrie doit être au dessus de tout pour ceux qui se réclament patriotes; c’est ça qui doit être la toile de fond de leur idéologie. En tout cas, Adji SARR dit : « Dieu est mon Seul espoir »: « Sans vérité, comment peut-il y avoir de l’espoir… ?” se pose Michel QUINT. Adji a de l’espoir qui viendra de DIEU, elle est dans la vérité. J’ai dit.

Malick Wade GUÈYE depuis Marseille.
PARTAGER
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments