Détournement de 71 millions de FCfa à l’Association des juristes sénégalaises : L’ex-comptable A. Diop condamné

61

L’Association des juristes sénégalaises (Ajs) gagne son procès contre son ex-comptable A. Diop. Ce dernier, accusé d’avoir détourné la somme de 71 millions de FCfa, a été reconnu coupable et condamné à une peine de deux ans dont un an ferme pour escroquerie et faux et usage de faux dans un document de banque.
Selon « le Soleil », l’ex-argentier doit aussi allouer à la structure 80 millions de FCfa au titre de dommages et intérêts. Toutefois, la juridiction l’a relaxé du délit de blanchiment d’argent. En effet, selon l’accusation, le prévenu a commis son forfait à travers 90 chèques falsifiés. On lui reproche d’avoir encaissé 52 chèques dont 31 ont été émis au nom de ses collègues.

Dans sa plainte datée du 18 février 2021, la présidente de l’Association, la commissaire de police à la retraite, Aby Diallo, explique qu’à la suite d’un contrôle interne, il est apparu des manquements, notamment la disparition de trois chéquiers, la découverte de souches de chèques sans libellé mais aussi le décaissement frauduleux de dizaines de millions par chèques. Ainsi, les soupçons se sont portés sur le comptable qui, selon la plaignante, trouvait toujours le prétexte de rester chez lui pour travailler sur les documents comptables de la structure qu’il amenait avec lui.
Devant le juge du Tribunal correctionnel de Dakar, elle a confirmé ses accusations corroborées par les deux témoins. L’une a même affirmé que sa signature a été imitée. A. Diop avait contesté les faits en niant avoir encaissé les montants incriminés. L’Ajs avait réclamé 200 millions de FCfa de dommages et intérêts ainsi que le transfert du véhicule du prévenu à l’association, rappelle « le Soleil ».

PARTAGER
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments