Crise Malienne – Alioune Tine corrige Sonko : « Le rôle de futur chef suprême des armées ne s’improvise pas »

193

Dans un tweet, vendredi, le président-fondateur du Think-Thank, Afrikajom Center a déclaré que les militaires sénégalais sont au Mali depuis le début de la crise malienne. Une réponse au principal opposant qui s’est servi du Mali pour attaquer le président Macky Sall et la France, jeudi, quand il a annoncé sa candidature à la présidentielle de 2024. Selon Alioune Tine, Ousmane Sonko doit apprendre à jouer avec plus de professionnalisme le rôle de futur chef suprême des armées qui ne s’improvise pas.

« Les militaires sénégalais sont au Mali depuis le début de la crise malienne. ATT était ici à Dakar. Il (Ndlr : Ousmane Sonko) doit apprendre à jouer avec plus de professionnalisme le rôle de futur chef suprême des armées. Ça ne s’improvise pas« , a notamment tweeté le droit-de-l’hommiste.

Réponse à Alioune Tine

Cette tacle d’Alioune Tine n’est pas restée sans réponse sur la toile. Même si la réplique n’émane pas du principal concerné.

« Chef d’Etat ne s’improvise pas mais aussi ne s’apprend pas à bonne école. Les Visions panafricanistes et afrocentristes sont enclenchées et ces genres de propositions m’ont aussi bcp traversé l’esprit. En voisin et cousin, on aurait dû envoyer une garnison« , a tweeté un certain Cheikh Tidiane Hanne.

La réplique salée du droit-de-l’hommiste

Mais c’était sans compter sur la réaction du président-fondateur du think-thank, Afrikajom Center. Selon Alioune Tine, il ne suffit pas d’être anti-français ou anti-impérialiste pour être panafricain.     

Ousmane Sonko et la crise Malienne

Lors de sa déclaration du jeudi, le leader du parti Pastef Les Patriotes a aussi exprimé un soutien appuyé au chef de la junte malienne, le colonel Assimi Goïta.

« Nous avons vu que Macky Sall a rapatrié les quelques éléments sénégalais qui étaient là-bas, puisqu’ils n’étaient pas là-bas en tant que Sénégalais, ils étaient là-bas parce que la France lui avait demandé d’amener des troupes », a dit Ousmane Sonko.

PARTAGER
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires