Centrafrique : le Rwanda et la Russie déploient leurs soldats pour traquer les rebelles

201

Les soldats rwandais et russes ont effectué une descente en Centrafrique où ils comptent mener la vie dure aux rebelles qui ont pris l’option de perturber la Présidentielle du 27 décembre prochain.

Les autorités centrafricaines ont annoncé, lundi, que le Rwanda et la Russie, ont déployés des soldats pour faire revenir le calme après une offensive de groupes rebelles visant à déstabiliser le pays qui se dirige vers une élection présidentielle, dimanche 27 décembre 2020.

Cette offensive rebelle a d’ailleurs été qualifiée de « tentative de coup d’Etat » par le gouvernement avant les élections présidentielle et législatives prévues dimanche. Coïncidence, samedi, le gouvernement a accusé l’ancien président François Bozizé de « tentative de coup d’Etat ».

Cette accusation est d’autant qu’il a été indiqué que l’ex-chef d’Etat a une intention manifeste de marcher avec ses hommes sur la ville de Bangui, alors que les élections de dimanche se préparent dans tout le pays. Le Président sortant Faustin Archange Touadéra étant le grand favori de ce scrutin.

« La Russie a envoyé plusieurs centaines d’hommes des forces régulières, et des équipements lourds… Les Rwandais ont également envoyé plusieurs centaines d’hommes qui sont déjà sur le terrain et ont déjà commencé à combattre », a annoncé à l’AFP, le porte-parole du gouvernement centrafricain, Ange Maxime Kazagui.

« Tous demandent ensemble que le processus soit stoppé et qu’on aille vers une concertation, c’est une vieille rengaine. Le gouvernement avait proposé qu’ils tiennent compte des cas de force majeur, et ils ont refusé… Il n’appartient pas à des candidats en lice de demander la suspension des élections, c’est la Cour constitutionnelle et l’Agence Nationale des élections (ANE) qui décident », a-t-il ajouté.

Dans un communiqué, le ministère rwandais de la Défense, a souligné que « le déploiement est en réponse au ciblage du contingent des Forces de Défense du Rwanda sous la force de maintien de la paix de l’ONU par les rebelles soutenus par François Bozizé ».

PARTAGER
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments