Centrafrique : Le Français Juan Rémy Quignolot est soupçonné d’espionnage

126

Juan Rémy Quignolot, le Français arrêté à Bangui en République centrafricaine (RCA) le 10 mai courant, et détenu à l’Office central de répression du banditisme (OCRB), est soupçonné par les autorités centrafricaines d’espionnage, a appris l’Agence Anadolu de source sécuritaire.


« En exploitant la tablette du détenu, nous avons découvert plusieurs données le compromettant et qui confirment qu’il espionnait des hautes autorités du pays », a indiqué à l’Agence Anadolu, le lieutenant-colonel Armel Baraba, directeur de l’OCRB, une unité spéciale de lutte contre la criminalité en République centrafricaine.

« Cependant, lors de la perquisition, la police est tombée sur des effets militaires, notamment des treillis, des armes, des rangers, des munitions et nous sommes aussi tombés sur des billets de banque qui circulent en République centrafricaine et en Afrique de l’Ouest, de dollars et même des euros », a-t-il ajouté.

Pour le procureur général près la Cour d’appel de Bangui, Eric Didier Tambo, il ne fait aucun doute que le Français est impliqué dans la déstabilisation de la Centrafrique.

« Ce monsieur est à Bangui depuis 2013. C’est un militaire français qui serait à la retraite. Il faisait partie du groupe Bernard Cousin et Christophe Renaiteau et en 2013, c’était lui qui était chargé de former les rebelles Séléka pour le compte du groupe Renaiteau. En 2019, c’était ce Renaiteau qui activait les extrémistes de km5 (un quartier à Bangui). Nous sommes en train de mener des investigations en respectant ses droits », a fait savoir le procureur.

« Il se présente comme consultant et journaliste mais après tous ces effets que nous avons trouvé chez lui, nous n’avons rien trouvé concernant la presse », a souligné le procureur de Bangui.
La mission diplomatique française à Bangui n’a pas encore officiellement commenté l’arrestation de Quignolot.

PARTAGER
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments