Bernard Tapie annoncé mort à tort pour la troisième fois en un an

68

Grosse boulette pour RFI aujourd’hui. Comme repéré par plusieurs internautes, la radio internationale française a été victime d’un fâcheux bug qui a entraîné la publication sur son site et sur son compte Twitter de plusieurs nécrologies de personnalités toujours en vie. Parmi les victimes collatérales de ce bug, Clint Eastwood, Bernadette Chirac, Jean-Paul Belmondo, Bernard Tapie, Mahmoud Abbas, Raul Castro ou encore Paul Biya.

Un problème technique a entraîné la publication de nombreuses nécrologies sur notre site. Nous sommes mobilisés pour rectifier ce bug majeur et présentons nos excuses aux personnes concernées ainsi qu’à vous qui nous suivez et nous faites confiance“, a expliqué RFI sur Twitter, procédant à l’effacement de ces articles. Après “Le Monde” qui avait publié à tort sa nécrologie en octobre 2019, et la chaîne L’Equipe qui avait brièvement annoncé sa mort dans un bandeau à l’antenne en août 2020, RFI est donc le troisième média à annoncer prématurément la mort de Bernard Tapie. “Je ne suis pas au mieux mais il faudra encore attendre“, avait préféré ironisé le principal concerné après l’erreur de “L’Equipe”, alors qu’il mène depuis plusieurs mois un courageux combat contre le cancer.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments