TER : L’Armp autorise un gré à gré de près de milliards

116

Selon le quotidien Libération, l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) a autorisé un marché  complémentaire d’un montant de 3,6 milliards Fcfa relatif à l’assistance à  maîtrise des essais d’intégration du Train express régional (TER).
Alors que le contrat initial du marché était de 11,7 milliards, la société Systra, filiale de la SNCF et de la RATP, a bénéficié pour le même marché, de deux avenants  pour des montants respectifs de 2 872 822 019 milliards  et 585 224 674 millions. En clair, 7,1 milliards ont été rajoutés au contrat initial. 
La DCMP a refusé de cautionner le marché, au motif que le recours à un marché complémentaire ne peut être justifié. Saisie pour arbitrage, l’ARMP confirme la DCMP, mais sera contrainte d’accorder le marché, en raison d’une certification déposée par l’État.