TAS sur son livre : «Quand exposer des crimes est traité de crime, on est dirigé par des…»

54

Le nouveau livre de Thierno Alassane Sall (TAS) intitulé «Le protocole de l’Elysée : confidences d’un ancien ministre sénégalais du pétrole», continue de susciter de vives réactions, notamment dans le landerneau politique.
Mais l’ancien collaborateur du chef de l’Etat Macky Sall pense que ses détracteurs devraient plutôt «réfuter les faits» exposés dans ce brûlot.
Dans un tweet posté ce lundi 24 août, il déclare : «Quand exposer des crimes est traité de crime, on est dirigé par des criminels. Les prédicateurs à gages feraient mieux de réfuter les faits, mission impossible !»