Les gardes du corps de Ousmane sonko créent le désordre à Médina Baye Niass

93

L’incident s’est produit après le passage de la délégation du président Ousmane Sonko chez le khalife et le domicile du défunt khalife Cheikh Tidiane Niass.

Chez l’ancien khalife, un des gardes du corps a voulu interdire l’accès à des journalistes pour la plus part des sites religieux de la cité de Médina Baye.

Devant la grande mosquée, le garde du corps a proféré des insultes à l’endroit des confrères.

Des injures publiques que Médina Baye n’a pas apprécié surtout à moins de 10m de la mosquée et du mausolée de Cheikh Ibrahim Niass.

En outre, un des gardes du corps de Ousmane Sonko au volant voulait blesser des professionnels de l’information (journalistes) et a sciemment fauché volontairement ces derniers qui étaient à bord d’une moto Djakarta. Ils ont échappé de justesse à ces agissements.

Birane Niass Kaolack pour Thieydakar