Joe Biden dément les accusations d’agression sexuelle d’une ancienne collaboratrice

137

Le candidat démocrate à la Maison Blanche Joe Biden a démenti officiellement vendredi les accusations d’agression sexuelle d’une ancienne collaboratrice remontant aux années 1990.

« Ces (allégations) ne sont pas vraies. Cela n’est jamais arrivé », a affirmé dans un communiqué l’ancien vice-président qui était pressé d’y répondre personnellement.

Tara Reade, 56 ans, accuse Joe Biden, 77 ans, de l’avoir agressée sexuellement dans un couloir du Congrès américain, lorsqu’il était sénateur.

Joe Biden avait fermement démenti, à travers sa porte-parole, à la mi-avril mais gardait depuis le silence sur le sujet. Il n’a pas été interrogé sur la question lors des interviews réalisées depuis les premières déclarations de Tara Reade à ce sujet, dans un podcast le 25 mars.

Avec la publication récente de nouveaux éléments, la pression montait pour qu’il s’explique.