La polémique autour du décret 2020-964 semble bien loin de connaitre son épilogue. Ainsi, après les sorties successives de Thierno Alassane Sall de la République des valeurs et de Ousmane Sonko de Pastef/ Les Patriotes fustigeant cette énième « forfaiture » de Macky, qu’ils qualifient de scandaleux, c’est au tour du leader de l’ACT, Abdoul Mbaye, de monter au créneau pour disqualifier l’attitude de la présidence de la République, après le démenti officiel sur l’existence d’un tel document (décret n°2020-964).

«Effarant ! Pitoyable ! Le mensonge de la présidence de la République au sujet du décret 2020-964 se confirme », s’est ainsi exclamé Abdoul Mbaye sur sa page Facebook hier, vendredi 22 mai 2020. Très remonté face aux manœuvres de la présidence qui veut vaille que vaille démentir la réalité de cette affaire, le leader du parti ACT s’interroge : « mais qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? Qu’a-t-on donc fait pour mériter de tels dirigeants ! Ils profitent du Covid pour s’octroyer des avantages et mentent pour les cacher».

Et de poursuivre : «Profiter, non pas pour se remettre en question, non pas pour élaborer des schémas de sortie de crise ou même réfléchir sur le Sénégal d’après Covid. Mais ils persistent dans leur cynisme, conformément à ce qu’ils savent faire le mieux : rester dans leurs petites magouilles habituelles alors que les Sénégalais souffrent de la crise sanitaire, d’une perte importante de leurs revenus et d’une insécurité alimentaire», fulmine l’ancien Premier ministre du président Macky Sall. Se voulant plus mordant, Abdoul Mbaye par suite : « Pour ce qui est du mensonge, avouons qu’il est particulièrement rare de voir une Présidence de la République se défendre d’avoir commis des faits non éthiques en utilisant un mensonge documenté parce que sous la forme d’un communiqué portant armoiries». Et de conclure : « Pauvre Sénégal qui jamais ne descendit aussi bas ».

Sudonline