Covid-19: Les Sénégalais bloqués aux USA très remontés contre l’ambassadeur Mansour Elimane Kane

100

Les 49 Sénégalais, jusque-là, bloqués aux États-Unis à cause de la fermeture des frontières en cette période de coronavirus ont déversé leur colère sur l’ambassadeur du Sénégal à Washington, Mansour Elimane Kane, qui, selon eux, les a traités d'”égoïstes”, dans sa dernière sortie, ce vendredi 2 mai, sur la Rts 1.

“Il suggère qu’on pose un problème sanitaire alors qu’aucun d’entre nous n’a même pas été exposé au Covid-19. Il nous traite ensuite d’égoïstes à vouloir rentrer chez nous au lieu de nous ruiner en frais d’hébergement à l’étranger où nous restons sans assistance”, ont pesté ces compatriotes qui accusent l’ancien ministre des Transports terrestres d’avoir “ajouté injures à (leur) blessure d’être abandonnés en terre étrangère”.

Dans l’émission “Mbass mi” sur la chaîne nationale, le diplomate a appelé les compatriotes bloqués au pays de Donald Trump à voir au-delà de leurs propres intérêts et à se conformer au système de santé imposé par la crise.

Mais ces derniers, une cinquantaine environ, ont tenu à rappeler qu’ils sont bien des Sénégalais qui, du fait de la fermeture de l’aèroport au Sénégal, n’ont pas pu regagner leurs familles respectives.

“N’ayant aucun interlocuteur au sein de leurs représentations aux États-Unis, puisque ces dernières (ambassade et consulats) sont vides et fermés depuis le début de la pandémie, nous, Sénégalais bloqués, avons décidé d’interpeller leurs supérieurs, à travers les médias, pour exprimer notre détresse et plaider notre retour au bercail”, ont-ils notamment confié à Seneweb.

Pourtant, révèle ce collectif, le rapatriement, par vol spécial, de “quelques privilégiés” avait été récemment “négocié” non sans regretter qu’aucun parmi eux ne soit admis à voyager à bord.

“Tout ce que nous demandons, aujourd’hui, aux autorités du pays et particulièrement au président de la République, Macky Sall, c’est d’autoriser l’atterrissage de Delta pour qu’on puisse regagner nos familles”, ont-ils insisté soulignant dans la foulée que les autres Etats sont en train de rapatrier leurs fils coincés dans d’autres pays du monde.

“Les autorités d’autres pays sont en train de tout faire pour ramener leurs compatriotes. Pourquoi pas nous? Quatorze compatriotes ont été récemment rapatriés de la Turquie, mais nous, on nous laisse dans cette situation pénible”, ont clamé ces Sénégalais bloqués dans différents États américains devenus, depuis quelques semaines, le nouveau épicentre de la pandémie du Covid-19.