Covid-19 au Sénégal : 1 décès, 59 nouveaux tests positifs et 6 cas graves

172

59 nouveaux cas positifs de coronavirus dont 8 cas communautaires sont déclarés, ce jeudi 7 mai par le ministère de la Santé et de l’Action. Selon la Directrice générale de la Santé publique et présidente du Comité national de gestion des épidémies (Cnge), Docteur Marie Khémesse Ngom Ndiaye, les prélèvements effectués à ce propos, sont au nombre de 1127. Ainsi, les résultats des examens virologiques du communiqué numéro 67 sur la pandémie fait état d’un taux de positivité de 5,74 %.
Les six (6) cas graves toujours en réanimation
“Les tests positifs sont 51 cas contacts suivis par les services du ministère et de 8 cas issus de la transmission communautaire répartis entre Pikine (1), Parcelles assainies (2), Grand-Yoff (1), Maristes (1), Rufisque (1), Yeumbeul (1) et Touba (1). 6 cas graves sont actuellement pris en charge dans les services de réanimation de l’hôpital Fann et de l’hôpital Principal de Dakar Fann”, a affirmé Dr Marie Khémesse Ngom Ndiaye, lors du point journalier du ministère de la Santé et de l’Action sociale sur l’évolution de la Covid-19 au Sénégal. Tout en rappelant, le 13ème décès lié à la Covid-19 que le pays a enregistré mardi 5 mai dernier à Thiès. Il s’agit d’un homme âgé de 94 ans.
Par ailleurs, 69 patients sont déclarés guéris. Un record de guérison depuis le 2 mars dernier. Le ministère d’indiquer également que l’état de santé des malades hospitalisés est stable.
Démarrage de la prise en charge extra-hospitalière
Le Sénégal a enregistré, à ce jour, 1492 cas positifs au coronavirus. 562 personnes guéries, 13 patients décédés, 1 évacué (finalement décédé en France) et 916 malades suivis dans les hôpitaux.
Sur ce, le Ministère de la Santé et de l’Action sociale exhorte les populations au respect strict des mesures de préventions collectives et individuelles que sont les gestes barrières.
La Directrice de la santé d’annoncer le démarrage de la prise en charge extra-hospitalière. “Elle concerne toute personne testée positive à la Covid-19, âgée de 50 ans ne souffrant d’aucune maladie chronique et ne présentant aucun signe de la maladie à coronavirus. Cette prise en charge est assurée par un personnel médical et se déroule dans une structure d’hébergement aménagée à cet effet. Toute personne ne répondant pas aux critères énoncés ci-dessus, est prise en charge dans les structures de santé dédiées”, a-t-elle souligné.